Soirées d’hiver / Sydney – Nice (2012)

Soirées d’hiver

L’installation Soirées d’hiver, d’Amandine Mohammed-Delaporte comprend une série de 11 photographies et trois grands caissons lumineux. Ces images ont été prises dans deux endroits chers à l’artiste pour des raisons affectives : Nice sa ville natale et un quartier de Sydney nommé Forestville-Frenchs-Forest (où vivent ses beaux-parents). Les photographies nous montrent les observations de l’artiste lors ces moments de l’année culturellement intense pour la population et charger d’émotion : Noël et le Carnaval. L’artiste nous montre ces moments de célébrations, où la vie et les traditions unissent et se fêtent. La proximité des individus dans la nuit est l’un des thèmes récurent de son travail.

À première vue, dans cette installation l’artiste semble avoir réuni des images liées par leurs oppositions. Une banlieue de la première ville d’Australie est vide et silencieuse, quasiment dépourvu d’activité même d’existence humaine. On peut distinguer des voitures, des boutiques et des maisons décorées, mais il n’y a personne. Sans activité, ni son ni mouvement, une ville fantôme.  En les observant on ressent une sensation de claustrophobie. L’air des rues semble être lourd et humide, l’effet est renforcé par l’encadrement. Seules les photos de voitures garées nous laissent respirer. L’artiste alterne les images d’un lieu trop silencieux avec celles de Nice, et ses rues bondées lors d’un Carnaval. Des centaines de gens fêtent ce moment heureux, avec les chars qui défilent et les confettis qui flottent dans l’air. Amandine Mohamed-Delaporte nous laisse au plein milieu d’un spectacle bruyant et animé.

Toutes ces images dont les ambiances varient sont prises dans des lieux et des moments différents. Elles sont pleines de similitude, l’artiste ayant employée les mêmes techniques et cadrage pour saisir ces lieux. À Sydney comme à Nice elle conserve une même palette de couleur. L’artiste utilise librement des nuances de vert, brun et rouge mêlées aux éclats vifs de couleurs trop intenses. Ce choix permet à son travail d’aller au-delà d’une opposition esthétique évidente et simpliste. Noël et le Carnaval ont une longue histoire qui, au fil des siècles, ont été transformés devenant aujourd’hui des cérémonies commercialisées dépourvu de tout leur sens et rôle social original. Ces maisons australiennes décorées avec ce père Noel camouflé dans un manteau rouge sont paradoxales en plein été australe. Ces images d’un Noël traditionnel européen, avec des cerfs et sapins artificiels sont tous des symboles de la commercialisation de Noël nous dépeins la nature éclectique de la culture australienne, ce bouillon de cultures, de nationalités et  de traditions. L’expérience des fêtards du Carnaval de Nice, ville laïc française, n’est pas si différente. Ils ne sont pas venus se préparer au carême, un moment de sacrifice, de purification du corps et de l’âme, ainsi que l’arrivée du printemps et de la renaissance (dépendant des traditions du Carnaval). Mais aujourd’hui c’est toute une autre fête qui se dessine, un spectacle avec de la musique, des danseurs, des lumières et des effets sonores, tous pour le divertir. Car suite à une décision purement politique, la Mairie de Nice a transformé le Carnaval en événement privé, ou l’accès n’est qu’en tribune payante et toute notion d’une fête populaire et partagée a disparu.

Dans son travail, Amandine Mohamed-Delaporte pose des questions importantes sur la culture globale. Est-ce que les traditions restent toujours importantes pour nous. Est-ce que la tradition demeure ? Ne sommes-nous pas en train de perpétuer des traditions par simple habitude. Eternal Party, le nom de l’exposition peut paraître ironique dans la banlieue de Sydney, mais cela explique clairement la situation de Nice. Les deux puisent dans les vielles traditions et coutumes en ne retenant que le plus attrayant. Sont-elles les traditions que nous voulons maintenir ? Sont-elles ce dont nous avons vraiment besoin ?

Anna Tomczack (tradution Jan Nowacki)

Soirée sans fin - Sydney 2012

Soirée sans fin / Sydney – Nice 2012

 

Amandine_mohamed_delaporte_nuit_11

Amandine_mohamed_delaporte_nuit_13

Soirée sans fin / Sydney – Nice 2012

visuel INSA 04

vue entree 01 amd

insa caisson 01

Next Work